Trophées du Repreneuriat


Prix du Repreneuriat Innovation

2017

SAS MONNET
Daniel Porte

Le repreneur

Daniel Porte, ESSEC, 52 ans au moment de la reprise: parcours marketing, commercial et direction générale de multinationales dans les secteurs de l’alimentation, du tabac et de l’horlogerie de luxe suisse, 11 années d’expatriation (Suisse, Turquie). Après une formation à la reprise au CRA, ses recherches de reprise s’orientent vers une société possédant, une marque et un savoir-faire, un outil de production, un réseau de marque vendue au « grand public » et un potentiel à l’exportation. 

L'entreprise
MONNET est une entreprise sise à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire) ancien bassin minier mais aussi un des berceaux historiques du textile français. Créée en 1930 par M.Monnet, mercier-bonnetier, elle s’est appuyée sur le savoir-faire de la région pour devenir un producteur d’articles textiles pour le sport et notamment de chaussettes pour le ski, la randonnée et le running. Depuis les années 30 Monnet est le fournisseur des champions de ski français. Au moment de la reprise le chiffre d’affaires de la SAS MONNET est de 1.763 K€ (dont 11% de marques en distribution) et son effectif de 17 personnes. 

La reprise
Les négociations se sont déroulées en tête à tête, aidées des experts, dans un climat de confiance réciproque, la preuve en étant que le cédant accompagne le repreneur pendant 7 mois. La reprise est finalisée en Novembre 2012, sur un schéma juridique et financier classique : création d’une holding (SAS MAZAL) dotée d’un capital de 100k€, montage de 3 concours bancaires, dont BPI, à 7 ans et remontée de trésorerie de 100 k€. Une clause d’Earn-Out d’un montant de 90k€ complète le dispositif. Les 7 banques consultées pour participer au financement avaient répondu favorablement. LE DEVELOPPEMENT DE L’ENTREPRISE  Daniel Porte déploie sans attendre une politique de dynamisation de MONNET dans tous les domaines : -R&D : Daniel Porte poursuit la stratégie de mise au point de nouvelles technologies comme la gamme GelProtech (brevetée) (chaussettes avec inserts de protection en gel de silicone), et la participation au Pôle TEXACTIV à l’origine du développement d’une fibre » auto-chauffante ». En 2016 Monnet aligne 43 produits dont 3 seulement hérités d’avant la reprise. - Développement commercial : Un effort considérable est fait pour étendre le réseau de distribution (gain de 250 points de vente en 4 ans), notamment dans les surfaces commerciales multisport et les réseaux spécialisés de sport. MONNET ouvre de nouveaux marchés à l’export (Norvège, Suède, Chine, Japon, Allemagne, Autriche) et aborde de nouveaux segments d’activité comme les Equipements de Protection Individuelle (EPI) pour le BTP. MONNET se dote en 2014 d’un nouveau site internet marchand permettant à la clientèle BtoB, mais aussi BtoC, de passer des commandes en ligne. - Marketing : MONNET rationnalise ses gammes de produits en adoptant une approche consommateur plutôt que producteur et entreprend un important travail de design pour suivre la mode et inspirer le dynamisme à la clientèle. De nouveaux partenariats de prestige sont conclus en 2014 avec l’Equipe de France de ski nordique et la Compagnie des guides de Chamonix. -Production : MONNET renforce considérablement son outil de production en investissant 200 k€ en machines et équipements augmentant ainsi de 20% son parc de métiers à tricoter. Quelques nouveaux articles sont sous-traités en France pour des raisons d’équipements très spécifiques.(j’ai supprimé l’Italie car nous arrêtons cette sous traitance) MONNET installe par ailleurs un nouvel ERP englobant tous les aspects de l’activité ; production, gestion et commercial et permettant la connexion avec le site internet marchand autorisant les commandes en ligne, le réassort automatique et le réassort permanent. Ressources humaines : Daniel Porte instaure un mode de management efficace consistant à réunir régulièrement les forces de vente et celles de production afin de confronter les tendances et souhaits du marché avec les contraintes de la production. Pour répondre aux objectifs de production il réorganise les équipes d’atelier et promeut un nouveau chef d’atelier suite à l’agrandissement du parc machines. Des équipes de bonnetiers et les chefs d’ateliers sont envoyés en formation en Italie chez le fournisseur de métiers. L’accord d’intéressement aux résultats de l’entreprise est reconduit. 

Les résultats des actions menées
Le chiffre d’affaires a progressé de 35% de 2012 à 2015 sur un marché stagnant et malgré l’abandon en 2013 de la vente de 3 marques en distribution. Les relais de croissance (nouveaux produits, nouveaux marchés, nouveaux canaux de distribution) créés depuis la reprise permettent d’envisager sereinement un chiffre d’affaires au-dessus de 2 M€ d’ici à 2017 et une amélioration de la rentabilité. 

La fierté du repreneur
Daniel Porte est fier d’avoir entraîné son personnel dans autant d’efforts d’adaptation pour engager la société sur des marchés à forts potentiels. MONNET a été distinguée le 15 novembre 2016 par la Municipalité de Montceau-les-Mines par le prix « Les Mines de talent » dans la catégorie Economie. 

L'appréciation du CRA
Daniel Porte est le meilleur exemple du repreneur adhérent CRA ayant su mettre à profit son expérience personnelle pour apporter, au prix d’un tassement temporaire de résultats, un sang neuf dans une entreprise traditionnelle et lui donner toutes les chances de retrouver la croissance. 

Le témoignage de Daniel Porte